Callac-de-Bretagne

Page Retour 



                

 

Le boulanger François L’Allain de Keranllouant est choisi par l’administration du canton  afin de fournir le pain aux militaires en garnison à Callac.

 

 

10 Brumaire an V de la République( 31 octobre 1796)
Séance tenue par les citoyens Joseph Even, père, président, Jérôme Alexandre Guiot, Claude Le Diholen, Le Guyader et Ropars , agents.
Présent : Le Citoyen Laurent Even, fils, commissaire du Directoire exécutif.
Le citoyen Jérôme Alexandre Guiot, agent de la commune de Callac a déposé sur le bureau de secondes bannies faîtes par Guillaume Montfort, tambour à Callac pour en exécution de l’arrêté du département des CDN du 19 fructidor dernier (An IV) (5 septembre 1796)  parvenir à l’adjudication à  fournir les moyens des vivres en pain et viande pour la subsistance militaire à Callac….

Le citoyen François L’Allain de Callac a offert de fournir cent dix livres de pain pour chaque quintal de grains fromentés, seigle mélangés qui seront mis à la disposition et ce provisoirement.
Il lui sera payé deux francs par quintal pour frais de manipulation…

Sources.
AD22 série L –cote 15 L 1(13ème Rolles)

 

                                                                            Joseph Lohou(août 2007)


  

 

 

© Tous Droits Réservés (Joseph Lohou)